Cadre de Vie : Développement Durable et Ecologie

OSONS REPENSER NOTRE CADRE DE VIE !
Développement Durable et Écologie

Retrouvez notre programme Cadre de Vie (distribué dans vos boites aux lettres début février 2020) :

Les enjeux

La définition couramment admise du développement durable est la suivante : “Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre à leurs propres besoins” (Rapport Brundtland – 1987).
Le développement durable s’appuie sur quatre grands principes :

  • L’équité sociale – solidarité dans le temps et l’espace
  • L’efficacité économique – se développer dans la durée, choisir des solutions les plus viables économiquement
  • La protection de l’environnement – responsabilité, prévention, précaution
  • La gouvernance – Démocratisation des modes de décision, participation de la population aux décisions.

Ainsi le développement durable dépasse largement le cadre du courant écologiste auquel il est souvent associé.
En accord avec cette définition, le développement durable constitue la structure du programme de l’équipe Osons Brax qui en assure la cohérence et le cadre directeur :

  • L’équité sociale est au cœur de la thématique « vivre ensemble » qui propose des mesures en faveur de l’accueil des familles avec de jeunes enfants souhaite anticiper du vieillissement d’une plus grande partie de la population. Le projet de réhabilitation du prieuré a pour objectif d’en faire un lieu de mixité sociale et générationnelle. Le plan d’urbanisme joue un rôle clé avec l’objectif de tendre vers les 25 % de logements sociaux et leur attribution équitable.
  • L’efficacité économique dans la durée dans laquelle doit s’inscrire la politique de transport, d’urbanisme et de la voirie. Osons Brax propose que tous ces projets économiques doivent être étudiés en y intégrant systématiquement l’objectif de développement durable.
  • La protection de l’environnement : Le programme d’Osons Brax en matière d’urbanisme prévoit de préserver les franges urbaines et d’arrêter l’étalement urbain. Par ailleurs nous voulons continuer de sensibiliser les citoyens dès leur plus jeune âge et lutter à notre échelle contre la pollution et le dérèglement climatique en favorisant l’efficacité énergétique de l’habitat ou la production d’énergie renouvelable, et encourageant des transports actifs (vélos et piétons).
  • Gouvernance et démocratie : L’équipe Osons Brax propose la mise en place concrète d’une démocratie collaborative sur la commune de Brax, en ouvrant la réflexion et les actions à l’ensemble des habitants sur les questions communales ou métropolitaines, notamment en matière d’environnement.

Les enjeux liés à la transition énergétique et à lutte contre le réchauffement climatique conduisent les collectivités locales, à tous les échelons territoriaux, à se saisir de ces questions. Plutôt qu’un seul acteur territorial en charge de celles-ci, chaque échelon d’administration publique, dont la commune, est appelé à investir ce domaine. C’est de cette communauté d’actions que pourra venir l’émergence d’une politique globale ambitieuse. La commune peut agir à tous les échelons de la filière énergétique, en particulier au niveau de la distribution et de la production d’énergie, notamment renouvelable.
Les communes sont appelées à participer au développement de projets sous forme de sociétés privées pour favoriser le développement d’installations de production d’énergie renouvelable (fermes solaires, parcs d’éoliennes…). Son action comprend aussi la gestion vertueuse de bâtiments dont elle souhaite maîtriser les consommations, ou encore en tant qu’autoproductrice et autoconsommatrice d’énergie renouvelable (pose de panneaux photovoltaïques notamment). Enfin, c’est le nécessaire développement des véhicules propres qui doit conduire les communes à être moteurs du déploiement d’un réseau d’infrastructures de recharge de véhicules électriques, de même qu’être proactives dans le développement de leur parc de véhicules propres.

Dans les deux sections suivantes, nous vous présentons quelques réalisations concrètes opérées lors du précèdent mandat dans le cadre du développement durable, puis une perspective des engagements et projets que nous souhaitons suivre lors du prochain mandat.

Réalisations

Plan guide 2016

Le PADD (Plan d’Aménagement et du développement Durable) : le plan guide de Brax : https://www.toulouse-metropole.fr/plan-local-d-urbanisme-intercommunal-habitat

Démocratie et développement durable

  • Mise en place à Brax d’une commission développement durable avec une participation active des citoyens.
  • Mise en place d’une votation pour que les citoyens puissent donner leur avis sur le projet de privatisation des services de l’eau et de l’assainissement.

Lutte contre la pollution et efficacité énergétique 

  • Rénovation de l’éclairage public et extinction en nuit profonde ayant généré des économies substantielles.

  • Bornes de recharge de voitures électriques.
  • Prime bois lors d’une installation d’un insert dans les cheminées.
  • Mise en place d’une permanence deux fois par mois ouverte aux particuliers et animée par des conseillers en énergie.
  • Mutualisation : Consultation d’un conseiller en énergie partagée pour établir un diagnostic sur les moyens de la mairie et identifier les budgets associés.

Protection de l’environnement

  • Aménagement de 3 sentiers pédestres
  • Installation de Composteurs
  • Organisation de la journée des jardins chaque année + Alternatibrax en 2018 : les alternatives écologiques dans l’ouest toulousain

Education

  • Label Eco-Ecole
  • PEDT : politique de l’enfance et du Territoire (école périscolaire, association). Sensibilisation sur la préservation de l’eau et la lutte contre le gaspillage.
  • Projection de films sur la thématique du développement durable

Perspectives

Le programme ci-dessous est librement adapté du pacte toulousain sur le climat en l’adaptant aux enjeux de Brax.
Il s’agit d’un programme volontairement ambitieux mais réaliste, pragmatique et responsable dans le lequel une place importante est réservée au citoyen.

AMBITION 1 : Relocaliser une production alimentaire accessible à tous, moins carnée, et restaurer des sols vivants 

  • AMBITION 1.1 : Cantines scolaires : renforcement les produits d’origine locale et les repas bio et végétariens.
  • AMBITION 1 .2 : Sanctuariser les terres agricoles et les espaces naturels : Proposer les terrains appartenant à la commune à un maraîcher bio qui fournira fruits et légumes à la cantine scolaire toute l’année. Semer des fleurs mellifères sur les terrains communaux non utilisés. Mise en place de jardins partagés et ruchers école. Tendre vers un village zéro pesticides et herbicides.

AMBITION 2 : Préserver des espaces de fraîcheur naturelle dans le village et adapter le territoire aux dérèglements climatiques

  • AMBITION 2.1 : Chaque habitant du village est à moins de 10 minutes à pied d’un lieu de fraîcheur public et accueillant (ex : espace naturel accessible au public, berge de la Chauge ou du Courbet aménagée, parc du château ouvert, place ombragée, cours d’école ombragée, abord de terrain de sport ombragé etc …).
  • AMBITION 2.2 : Conformément au PLUIH, dans tout nouveau projet d‘aménagement ou de réaménagement (Privé ou public) imposer un minimum de 30 % de surface végétale en pleine terre.

AMBITION 3 : Des Transports collectifs plus avantageux que les transports individuels 

  • AMBITION 3.1 : Avec l’objectif de réduire significativement la part de la voiture individuelle sur les déplacements sur Brax ET vers Toulouse, en rendant les transports doux plus désirables que la voiture (sécurisant, économe, écologique…).
  • AMBITION 3.2 : Objectif de réduire à moins de 50 minutes de temps de trajet en transport en commun (TER, Bus 32) pour rejoindre n’importe quel point de Toulouse depuis Brax, à une fréquence et avec des amplitudes horaires qui correspondent aux besoins des usagers.
  • AMBITION 3.3 : Obtenir une tarification TISSEO jusque Brax pour le train, comme pour le bus.

AMBITION 4 : Rendre l’usage du vélo attractif, prioritaire et accessible, et développer la marche à pied 

  • AMBITION 4.1 : Doubler la part modale de la marche à pied et du vélo à la fin du mandat à Brax.
  • AMBITION 4.2 : Obtenir de la métropole l’aménagement des voies cyclables et des trottoirs vers les lieux publiques (gare, école, stade) et vers le centre du village pour sécuriser la pratique du vélo et les déplacements pédestres.
  • AMBITION 4.3 : Limiter la vitesse à 30 km/h à l’approche du centre-ville et faire du centre du village une zone de partage piétons/vélos/voitures limitée à 20 km/h.
  • AMBITION 4.4 : Organiser des pédibus, vélobus, voire des tournées en calèche pour se rendre à l’école.
  • AMBITION 4.5 : Mettre à disposition quelques vélos électriques à louer pour permettre de tester ce mode de transport pour se rendre sur son lieu de travail.

AMBITION 5 : Mettre en oeuvre la transition de l’économie vers l’économie de la transition (Village résilient) 

  • AMBITION 5.1 : Mettre en place une plateforme de récupération et de réparation (repair café), animée par les acteurs associatifs et de l’économie sociale et solidaire.
  • AMBITION 5.2 : Maintenir l’atelier de réparation vélos participatif.
  • AMBITION 5.3 : Poursuivre la rénovation de l’éclairage public;
  • AMBITION 5.4 : Créer un lieu de télétravail si le besoin est confirmé avec les citoyens.
  • AMBITION 5.5 : Organisation de chantiers participatifs (nouveau cimetière paysager, chemin de la biodiversité, …)

AMBITION 6 : Tendre vers un village zéro déchet 

  • AMBITION 6.1 : Réduire la production de déchets ménagers et assimilés en poursuivant la distribution de composteurs dans le village.
  • AMBITION 6.2 : Garantir la lutte contre les dépôts sauvage de déchets (fossés, containers collectifs) en renforçant le service métropolitain de nettoyage et en ciblant les zones à risque. Prévoir des actions de prévention, des initiatives citoyennes de nettoyage dans le cadre de la commission citoyenne.
  • AMBITION 6.3 : 100% des biodéchets et déchets verts valorisés : sous forme d’énergie ou toute autre valorisation écologique. En incitant à l’achat groupé de broyeur de végétaux par quartier.

AMBITION 7 : Maîtriser la distribution, la qualité et la consommation de l’eau et protéger les ressources 

  • AMBITION 7.1 : Soutenir le maintien  de la gestion publique (donc durable) de la ressource Eau.
  • AMBITION 7.2 : Soutenir la mise en place d’une tarification sociale et solidaire de l’eau

AMBITION 8 : Un habitat énergétiquement performant pour tous dans un village agréable à vivre 

  • AMBITION 8.1 : Maintenir les permanences info Energie pour accompagner la réduction des consommations d’énergie des habitants.
  • AMBITION 8.2 : Identifier les habitations du village les plus mal isolées (étiquettes E, F, G) pour inciter les propriétaires à agir.
  • AMBITION 8.3 : Interdire toute nouvelle zone commerciale de périphérie (car reposant sur l’utilisation massive de la voiture par les clients) au profit des commerces de proximité.

AMBITION 9 : Produire localement l’énergie consommée par le territoire 

  • AMBITION 9.1 : Création d’un parc photovoltaïque au-dessus du bassin de rétention.
  • AMBITION 9.2 : Créer un projet ouvert à l’investissement citoyen pour favoriser l’émergence de projets d’énergie renouvelable locaux, afin d’augmenter de 50% la production d’électricité produite à partir d’ENR.

Qu’est-ce qu’un projet ENR citoyen ?
On appelle “citoyen” un projet de production d’énergie renouvelable qui ouvre majoritairement son capital au financement collectif et son pilotage aux acteurs locaux, dans l’intérêt du territoire et de ses habitants.
Il existe des structures telles que CITOY’ENR ou ÉNERGIE PARTAGÉE  dont la vocation est de nous accompagner dans de tels projets.

AMBITION 10 : Éduquer, former et inciter tous les habitants de Brax à la transition écologique 

  • AMBITION 10.1 : Interdire la publicité commerciale sur l’espace public.
  • AMBITION 10.2 : Créer dès 2020 une Commission Citoyenne de la transformation énergétique et de la protection écologique dotée de moyens propres qui aura pour mission de contrôler l’application des engagements écologiques de la commune.

AMBITION 11 : Brax, une commune exemplaire 

  • AMBITION 11.1 : Faire réaliser et publier le bilan carbone en amont de tout projet municipal. Refuser tous les projets dont l’impact est néfaste au climat ou à la biodiversité.
  • AMBITION 11.2 : Inscrire dans TOUT appel d’offre de projet de plus de 50 000 € :
    • une clause obligeant à mener et à publier un bilan carbone,
    • une clause obligeant à évaluer le projet la consommation globale en énergie (investissement et fonctionnement),
    • une clause obligeant à prévoir la réduction et la valorisation des déchets professionnels.
    • et ce, en plus des clauses environnementales et sociales.
      Dans les critères de sélection pour désigner le projet rapportant l’appel d’offre, donner un poids significatif à l’évaluation de la qualité écologique du dossier (clauses ci-dessus), et ne pas se limiter à l’aspect financier.
  • AMBITION 11.3 : Nommer un Premier Adjoint en charge de la Transformation énergétique et écologique. Travail en étroite collaboration avec les élu.e.s en charge des finances et des marchés publics.

Liens utiles

Programme « Osons repenser notre cadre de vie » distribué dans vos boites aux lettres début février 2020